Khenchela, pour avoir un logement il faut coucher avec le maire !

Publié le par M.L.A Guendouz, محمد العيد أنس قندوز

Khenchela, pour avoir un logement il faut coucher avec le maire !

4901

Les exclus des logements sociaux dans la ville de Khenchela ne décolèrent toujours pas. Ils ont tenu un rassemblement hier devant l’entrée de la wilaya pour exiger plus de transparence dans le traitement des milliers de recours qu’ils ont adressé à la commission d’attribution.

Le droit de cuissage est de vigueur à Khenchela, comme sans doute dans d'autres villes du pays. Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, une jeune femme divorcée accuse plusieurs responsables de lui avoir fait des propositions indécentes en contrepartie de son inscription dans la listes des bénéficiaires des logements sociaux : "Je vis dans un garage avec ma fille asthmatique, j’étais voir le maire [ pour lui exposer ma situation], mais il m’a fait des propositions indécentes comme tous les autres responsables que j’ai sollicité" confie-telle en pleure.

D’autres citoyens, nous ont affirmé que plusieurs proches de responsables ont bénéficié de logements sociaux, sans que la commission d’attribution ne les inquiète en dépit du nombre très élevés des recours.

Par ailleurs, plusieurs associations ont annoncé dans un communiqué, la constitution d’un front contre le détournement du foncier agricole dans le sud de la wilaya. Ces associations appellent les citoyens de la wilaya à la mobilisation contre la corruption qui gangrène la wilaya. Le courageux temoignage de cette dame lève le voile sur les indécentes pratiques de certains "élus" qui profitent de leur poste de responsabilité. La justice ira-t-elle jusqu'à se saisir de cette affaire après ce témoignage ?

Commenter cet article