Abdeslam Bouchouareb et la Justice Algérienne, السيد وزير العدل و حافض الاختام

Publié le par M.L.A Guendouz, محمد العيد أنس قندوز

Abdeslam Bouchouareb et la Justice Algérienne, السيد وزير العدل و حافض الاختام

5183

... l’article 8 du règlement 07-01 de la Banque d’Algérie précise que “la constitution d’avoirs monétaires, financiers et immobiliers à l’étranger par les résidents à partir de leurs activités en Algérie est interdite”. Et pourtant, comme l’indiquent les révélations des fichiers de “Panama Papers”, “Royal Arrival Corp” de Bouchouareb est spécialisée dans la représentation commerciale et la négociation, les contrats commerciaux, les travaux publics et le transport maritime et ferroviaire. Elle mène des activités en Algérie, en Turquie et au Royaume Uni, explique l’ICIJ qui détient des courriels prouvant que la société offshore de Bouchouareb est gérée via une société basée au Luxembourg appelée Compagnie d’Etude et de Conseil (CEC). Le business du ministre algérien constitue donc une violation claire et nette de la réglementation en vigueur en Algérie...

Publié dans divers منوعات

Commenter cet article