05 Juillet 1962/05 Juillet 2016, 54 ans, nous n'oublieront Jamais ...c'était Aïn-Dzarit ...

Publié le par M.L.A Guendouz, محمد العيد أنس قندوز

collabos et Harkis pendant la Guerre (à Aïn-Dzarit).
collabos et Harkis pendant la Guerre (à Aïn-Dzarit).

5323

A la veille de la commémoration du 54 ème anniversaire de notre indépendance, 05 Juillet 1962-05 Juillet 2016, nous republions ces photos prises pendants la Guerre, au moments ou nous mourions de Faim, des colons Français, et des Soldats français, ces assassins, ces envahisseurs, ces criminels, en compagnie d'arabes Collaborateurs et Harkis, se gavant de méchouis, venant de Tiaret, Burdeau, Taguine, Ain dhab, Sougueur, ain baadj, ils se sont rencontré chez nous à Aïn-Dzarit. Enfants, nous n'avions même pas le droit d'approcher les habitations des français.

l'ancien maire, albert Lainé, sa famille, les colons de Aïn-Dzarit, ces assassins, ces envahisseurs, ces criminels, ces spoliateurs, qui se gavaient de méchouis alors que nous juste à coté nous révions d'un morceau de pain sec.
l'ancien maire, albert Lainé, sa famille, les colons de Aïn-Dzarit, ces assassins, ces envahisseurs, ces criminels, ces spoliateurs, qui se gavaient de méchouis alors que nous juste à coté nous révions d'un morceau de pain sec.
l'ancien maire, albert Lainé, sa famille, les colons de Aïn-Dzarit, ces assassins, ces envahisseurs, ces criminels, ces spoliateurs, qui se gavaient de méchouis alors que nous juste à coté nous révions d'un morceau de pain sec.
l'ancien maire, albert Lainé, sa famille, les colons de Aïn-Dzarit, ces assassins, ces envahisseurs, ces criminels, ces spoliateurs, qui se gavaient de méchouis alors que nous juste à coté nous révions d'un morceau de pain sec.

l'ancien maire, albert Lainé, sa famille, les colons de Aïn-Dzarit, ces assassins, ces envahisseurs, ces criminels, ces spoliateurs, qui se gavaient de méchouis alors que nous juste à coté nous révions d'un morceau de pain sec.

Publié dans histoire تاريخ

Commenter cet article