Tiaret, Bouteldja, le Maire, se rebiffe, refuse les ordres de Mr. Le Wali.

Publié le par M.L.A Guendouz, محمد العيد أنس قندوز

Tiaret, Bouteldja, le Maire, se rebiffe, refuse les ordres de Mr. Le Wali.

5335

Monsieur Hadj Abdeslam Bentouati, le nouveau Wali de Tiaret (installé juste le 04 Août 2015), il n'a même pas terminé une année.

Le maire d’obédience FLN de la commune de Tiaret, monsieur Boutheldja, a réuni, hier matin, en urgence, son assemblée populaire pour lui proposer sa démission du fait des remontrances, maintes fois réitérées, du chef de l’exécutif local, Abdeslam Bentouati, pour des raisons liées, entre autres, à la gestion de la ville.

Après bien des palabres, l’assemblée n’a pas entériné la décision du maire et a, pour l’occasion, élaboré un communiqué où il est question de «l’implication effective de tous les élu(es) dans les tâches qui leur sont dévolues conformément au code communal». Ces mêmes élus ont alors «signifié» au président de l’APC la décision de surseoir à la démission non sans prendre du recul, l’espace d’un congé par anticipation.

En attendant, c’est Ahmed Hamzaoui, vice-président chargé des finances et de l’investissement qui sera l’intérimaire. L’événement suscité par la décision du maire a été propice aux citoyens pour s’éclater sur les réseaux sociaux avec pour leitmotiv : «Quelles solutions pour une bonne gestion de la ville ? Tout un programme».

Commenter cet article