Kaddour Benghabrit, Imam et Ministre Français.الكل من أجل الياهود و فرنسا الام

Publié le par M.L.A Guendouz, محمد العيد أنس قندوز

Kaddour Benghabrit, Imam et Ministre Français.الكل من أجل الياهود و فرنسا الام

5426

Les jeunes déboussolés qui croient encore au père noël ne font pas la distinction entre Si Lakhdar Bouregaâ et Kaddour Benghabrit. Le premier a combattu le colonialisme français alors que le second était un coopérant de la France ou plus exactement un imam au service de la France coloniale. Si Lakhdar Bouregaâ faisait partie des héros de la révolution qui ont libéré l’Algérie. Par contre, Kaddour Benghabrit est un personnage mystérieux (la référence : Journal officiel de la République française, 1939, p.2975. A la dignité de grand’ croix, Kaddour Benghabrit est ministre plénipotentiaire honoraire).

Kaddour Benghabrit aurait sauvé la vie d'une centaine de juifs, dont celle du chanteur Salim Hilali, en leur faisant octroyer par le personnel administratif de la mosquée des certificats d'identité musulmane, qui leur permirent d’échapper à l'arrestation et à la déportation. Kaddour Benghabrit ou Abdelqader Ben Ghabrit, né à Sidi Bel Abbès en Algérie en 1868 et mort à Paris en 1954, était un fonctionnaire du quai d'Orsay (ministère des affaires étrangères Français).

Publié dans histoire تاريخ

Commenter cet article