Harkis (vidéo en Français), Glorification des harkis dans les manuels scolaires français!

Publié le par M.L.A Guendouz, محمد العيد أنس قندوز

5717

Le premier ministre français a donné des instructions aux recteurs et inspecteurs d’académie pour entreprendre des actions éducatives et culturelle pour faire connaître l’histoire et la mémoire des harkis et des traîtres de la Révolution algérienne.

Ces mesures sont contenues dans la réponse du secrétariat d’État, auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire à la question écrite de Brigitte Micouleau (LR) du 17 novembre 2016 sur la nécessaire réparation des préjudices moraux et matériels subis par les harkis.

Le Secrétariat d’État français, auprès du ministère de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire a écrit dans sa réponse publiée dans le JO Sénat du 09/02/2017 qu’«au titre de la reconnaissance et de la mémoire, le Gouvernement s’est ainsi engagé à faire connaître l’histoire des harkis, notamment grâce à des actions éducatives et culturelles».

«À cet égard, le Premier ministre a donné des instructions aux recteurs et inspecteurs d’académie pour entreprendre, en lien avec les services départementaux de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG), des actions éducatives portant sur la mémoire des anciens supplétifs (harkis) », a-t-il fait savoir.

 
 

«En outre, les agents de l’ONAC-VG, des préfectures, des structures d’insertion mais aussi des acteurs du monde culturel sont formés aux enjeux de la mémoire des harkis. De même, l’ONAC-VG, en coopération avec le service historique de la défense (SHD), s’est vu confier la mission de recueillir les témoignages oraux des harkis, afin de profiter de la mémoire vivante des anciens supplétifs. Près de 60 témoignages ont été obtenus en 2016, parmi lesquels 35 ont déjà été transmis au SHD», est-il également mentionné dans ce même document.

 

Publié dans histoire تاريخ

Commenter cet article