Algérie, Benghabrit et Feraoun, (2 femmes), Bloquent l'internet.

Publié le par Laïd Sahari

5871

Qui a autorité pour bloquer les réseaux sociaux ? Cette question, la ministre des PTIC Imene Houda Feraoun l'a superbement évitée. 

Non sans dédouaner son département du blocage des réseaux sociaux durant les épreuves du Bac 2017, dont c'est aujourd'hui, jeudi, la dernière journée, la ministre Houda Feraoun a nié, hier mercredi, que ses services bloquent depuis dimanche, les réseaux sociaux, pour protéger le baccalauréat de toute tentative de fraude. Elle a répondu à la Radio nationale que son ministère est «en charge de la communication», que «la ministre de l'Education nationale en a déjà parlé»', et que ce sont «les services de sécurité qui assurent la sécurité du Bac». La ministre a, tout simplement, imputé le blocage des réseaux sociaux, implicitement autant au ministère de l'Education nationale qu'aux services de sécurité, alors que c'est bien Algérie Télécoms, sous tutelle de son ministère, qui gère l'Internet. Cette question du blocage des réseaux sociaux avait été, déjà, l'année dernière, au centre d'une vive polémique avec le blocage de l'accès à la toile, et au second jour des épreuves, les réseaux sociaux étaient accessibles. Pas cette année. 

Commenter cet article