Algérie, UGTA, S.Saïd, Le Larbin de A.Haddad se venge sur Hmarnia Tayeb de Annaba.

Publié le par Laïd Sahari

6015

Il a dénoncé le rapprochement entre l’UGTA et le patronat/ Le sénateur Tayeb Hmarnia écarté par Sidi-Saïd

La vengeance est un plat qui se mange froid, dit l’adage français. A peine remis de ses déboires d’avec l’ancien premier ministre Abdelmadjid Tebboune, le secrétaire général de l’UGTA règle ses comptes avec ses concurrents. Ainsi, Mohamed-Tayeb Hmarnia, un sénateur, membre du secrétariat national et président de la fédération de l’Union générale des travailleurs algériens d’Annaba a été limogé par le secrétaire général du syndicat officiel.

« Il est mis fin à toutes les responsabilités et activités syndicales au niveau national et de l’union de wilaya d’Annaba à Monsieur Hmarnia Mohamed Tayeb », indique en effet une note adressée par Abdelmadjid Sidi-Saïd à destination des secrétaires fédéraux.

« Un programme des congrès des unions de wilayas et des Fédérations sera communiqué lors des rencontres régionales prévues à cet effet », informe le Secrétariat national, ajoutant que « D’autres décisions ont été également prises […] L’ensemble des élus à tous les niveaux des instances syndicales sont tenus au respect de ces décisions », ajoute le document qui ne précise pas les raisons de ce limogeage.

En réalité, Mohamed-Tayeb Hmarnia paie cash ses récentes positions. Le sénateur a en effet signé, en juillet, une pétition dans laquelle il dénonçait le soutien d’Abdelmadjid Sidi-Saïd au patron du FCE, Ali Haddad. Une position qui n’est donc pas restée impunie.

Publié dans divers منوعات

Commenter cet article