Hommage à un Parent de notre Da Slimane: Mohamed Idir Aït-Amrane

Publié le par Laïd, un élève de Da Slimane.

6008071-8958206.jpg 

Alger - Le film documentaire "Ad Yidir mmi-s166721_492079260851108_1946900565_n.jpg umazigh" (Lefils de l'Amazigh vivra) sur le militantisme de Mohamed Idir Ait-Amrane pourl'indépendance de l'Algérie et la défense de la langue et la culture amazighréalisé par Si El Hachemi Assad, a été projeté jeudi à Alger en avant première.

Commémorant la 9ème année de la disparition de de Mohamed telechargement.jpgIdir Ait-Amrane,le documentaire, d'une durée de 52 minutes, écrit par le réalisateur, retracele parcours de l'homme de culture sur la base de témoignages d'historiens etd'anciens camarades de classe, devenus des acteurs du mouvement national. 

Ces témoignages apportent un éclairage sur le parcours militant exceptionnelde Mohamed Idir Ait-Amrane, offrant l'opportunité de lui restituer la paternitéde "Ekker Ammis Umazigh"(Réveille-toi fils d'Amazigh), chant écrit et composépar lui en février 1945, après l'ambiguïté longtemps entretenue sur la propriétéintellectuelle de cette oeuvre. 
images.jpg
La popularité de ce poème parmi les défenseurs de l'identité algérienneétait telle qu'il fut élevé au rang de chant patriotique pour l'indépendancede l'Algérie, conformément aux aspirations premières de son auteur de militerpour l'Algérie indépendante par la promotion de la culture amazigh. 

Parmi les historiens appellés à témoigner dans le documentaire, MalhaBen Brahim et Mohamed Harbi qui a évoqué en particulier l'option choisie en1949 par le Parti du peuple algérien (PPA) de ne pas inclure l'Amazighité danssa nouvelle ligne politique, entraînant la rupture avec plusieurs cadres duparti indépendantiste. 
Né en 1924 à Takidount, un village dans la localité de Ouacif (TiziOuzou), Mohamed Idir Ait-Amrane suit son père, contraint de s'installer à Sougueur(Tiaret) en 1934. 
telechargement--2-.jpg
Après un parcours scolaire brillant qui l'a mené successivement au collègede Mascara, au lycée Bugeaud à Alger (Actuel Emir Abdelkeder) et à Miliana en1942, il adhère au Mouvement des scouts algériens pour finir, en 1945, au lycéede Ben Aknoun où il rencontrera un groupe de jeunes étudiants originaires deKabylie avec qui il formera "Le groupe de Ben Aknoun". 

Mohamed Idir Ait-Amrane obtient la licence d'Arabe en 1961. Il afficheun goût prononcé pour la lecture et la poésie. 
telechargement--6-.jpg
Arrêté en 1954, il sera emprisonné jusqu'à l'indépendance où il occuperaplusieurs postes: député à la première Assemblée de l'Algérie indépendante,wali à El Asnam (Chlef), directeur de l'éducation à Tiaret puis à Chlef,avant d'être nommé en 1995 à la tête du Haut commissariat à l'Amazighité (HCA). 

Des universitaires, linguistes et artistes, à l'instar du poète et chanteurLounis Ait Menguellat, de militant de la cause algérienne, Sadek Hadjeres, etde Said Chibane parmi d'autres, ont souligné le rôle central de MohamedIdir Ait-Amrane dans le processus de prise de conscience pour l'indépendancede l'Algérie et de la promotion de la culture amazigh. 

Selon Assad, "Ad Yidir mmi-s umazigh" sera distribué prochainementdans les salles de cinéma d'Alger.telechargement--1-.jpg

Commenter cet article