Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

UN SUJET PARTAGE PAR TOUS LES HUMAINS (4)

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

Pht-0011  Cette photo, de mon quatrième enfant, HAMZA, sera le lien visuel des

  articles sur ce sujet.

 

 suite de l'article: 3

           .............................................................................................................

 

 Historiquement, ce que furent les reves à l'origine de l'humanité est naturellement perdu. On ne peux que rever sur ce qu'ils eurent d'influence dans la création des dieux, dans l'évolution des systèmes sociaux. Pour notre monde, premier interprète des reves : Joseph, Youssef, tel que nous les racontent la Bible et le Coran. Sans etre grands lecteurs de ces derniers, tous les petits enfants qui sont allés au catéchisme ainsi que tous les Musulmans connaissent  l'histoire de Joseph - Youssef - explicant dans sa prison le songe du grand panetier et de l'échanson, et plus tard celui de pharaon, des sept vaches grasses et des sept vaches maigres, des sept épis gros et beaux et des sept épis greles, brulés par le vent d'est.

Sur l'authenticité des faits, on ne peut que s'en remettre à la Bible et au Coran. Sur l'époque, on peut par recoupement les situer entre 2000 et 1000 ans avant Jésus-Christ soit à l'age du moyen bronze.

Ce qui est important, c'est qu'alors non seulement le songe est envoyé par Dieu mais, Joseph - Youssef - le précise chaque fois, l'interprétation également. Ainsi est justifié jusqu'à la fin des temps le fait que Dieu peut parler en songe à ses prophètes. Ce qui va peser lourd pour l'avenir.

 

à suivre....

 

LAID.                                                  envoyez vos commentaires à :  laidg2009@hotmail.fr

LA PSCINE DE AIN-DZARIT EN ALGERIE.

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

aindzarit2   Cette photo a été prise sur le blog de Ain-dzarit1963.

 

 Oui, elle était comme ça notre piscine.

 

C'était la meilleur dans toute la région, de Tiaret, de Mahdia,

 

de tissemsilt, de Ksar-Challala : on venait se baigner.

 

le petit blanc que vous voyez au milieu de la

 

verdure c'est la buvette.

 

Il y avait toujours des brochettes à manger

 

et une boisson rafraichissante.

entre les arbres, on avait aménagé des boxes en roseaux pour preserver une certaine intimité.

 

Et c'est dans cette piscine que nous avons découvert le talent de nageur de Ahmed KACIMI-HASSANI, et celui

 

non moindre de Hocine KACIMI-HASSANI.

 

En-dessous de la plateforme en béton que vous appercevez, il y a une cave, ,utilisé comme prison, dans les années

 

1956/1961 (dont un pensionnaire est toujours en vie : Tahar BELAOURA (TAYEBI), non-oeil,Laama ).

 

LAID.                                 pour vos commentaires :   laidg2009@hotmail.fr

POUR L'HISTOIRE DE AIN-DZARIT EN ALGERIE.

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

                                                                                   

 

aindzarit8        

  Cette photo a été prise sur le blog de Ain-dzarit1963.

 

 C'est l'église du village avant 1962.

 

 Nous l'avons transformé en Mosqué.

 

 Sur l'entourage que vous voyez, gamins turbulents,

 

 Moi-meme, Kamel BELHADJ, Ahmed AZZEDINE, nous

 

nous amusions a sauter pardessus cette cloture,

 

jusqu'à ce que nous soyons rappelés à l'ordre.

 

 

 

 

 

 

 

 LAID.     pour vos commentaires :   laidg2009@hotmail.fr

DANS UN AUTOBUS.

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

Dans l'autobus qui fait le trajet TAGUINE-SOUGUEUR, la veille du grand marché à bestiaux,
deux voyageurs sont assis l'un en face de l'autre. Le premier se penche vers le second et lui dit:
- Vous n'avez pas fait votre service national à Ain-dzarit ?
- Non, répond l'autre. Je n'ai jamais mis les pieds à Ain-dzarit.
- Eh bien, moi non plus, figurez-vous !
   il doit s'agir de deux autres personnes ...

                                               ..........................................................................................

LAID.                                                                               envoyez vos commentaires à :   laidg2009@hotmail.fr

LE VOILE DES TOUAREGS .

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

SI DANS LES Régions du nord de l'Algérie, se sont les femmes Qui présage Traditionnellement
Le voile, noir ou blanc, ou, La Voilette du visage, au Hoggar, cette caractéristique vestimentaire
Est ... surtout masculin.
Sur un toujours pensé que ce voile, appelé en berbère tadjelmoust (en arabe sur litham dit
d'ou l'expression moutalathimoune pour designer Littérature Les Nomades Dans la
) Classique Était Destiné à Protéger le nez et la bouche des poussières du désert. Il joue
certainement ce rôle, mais sa fonction est avant tout sociale.
En effet, la tradition Exige que l'Homme ne Doit pas visage fils dévoiler devant les femmes.
S'il le fait, il passerait pour un dévergondé et la honte tomberait sur lui.
"Celui qui son Enlève voile de sa bouche devant les Femmes, Une maxime dit, c'est comme
S'il Enlève son pantalon devant elle ».
Le voile est de rigueur devant Also UN HOMME Qu'on RESPECTE.
Pour boire ou manger sous le voile, il faut le faire Discrètement, en introduisant l'eau, ou, La
nourriture sous le voile.
Le voile ne Doit être pas levé devant les hommes dont le courtise les filles, Ces hommes voiture
risquent de devenir des parents par alliance, donc des personnes auxquelles l'ONU sur Doït
Grand respect. Cette tradition, respectée scrupuleusement autrefois, S'est Quelque peu
relachée aujourd'hui. Beaucoup de jeunes gens vont le visage totalement découvert.
.................................................. ............................

POSE. Envoyez vos commentaires à: laidg2009@hotmail.fr

SOURIT A LA VIE ELLE TE SOURIRA.

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

ENCORE POUR NOS CHARMANTES DAMES D'ICI ET D'AILLEURS.

La maternité retentit de cris abominables. L'infirmière s'approche
d'une femme qui est en douleurs et elle lui :
- Mais enfin, calmez-vous et ne faites pas l'enfant ...

                                     ..............................................................................

   SUR LE RING ( BOXE ).

Sur le ring, il y a un boxeur qui est en train de se faire sérieusement
malmener par son adversaire. Il a du sang sur les yeux. Il n'y  voit
plus grand-chose. Il envoie les poings en avant dans le vide.
Entre deux rounds, il demande à son soigneur :
- Tu crois que j'ai encore une chance de l'avoir ?
- Pour sur. Si tu continue à agiter l'air autour de lui, il va
  certainement attraper une pneumonie ...

                                                 ...................................................................................   

LAID.                                                               vos commentaires et vos blagues:    laidg2009@hotmail.fr               

UN SUJET PARTAGE PAR TOUS LES HUMAINS ( 3 ).

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

SUITE DE L'ARTICLE  ( 2 ).

  Que de tous temps, en tous lieux, il y ait eu des spécialistes de l'interprétation
des songes est une évidence de l'histoire, de l'ethnologie, des mythologies. Sorciers,
chamans, devins de toutes sortes n'ont jamais laissé passer l'occasion que leur
donnaient les songes - surtout ceux des grands de la terre - de gagner du pouvoir,
de l'argent et de s'imposer comme guerisseurs.
Cette universalité est telle qu'elle rend impossible aussi bien un inventaire
géographique qu'historique. Des spécialistes ont étudié le reve et son
interprétation qui en chine, qui au Japon, qui en Inde, etc.

                                                                      .......................................................................

à suivre...

                                                                     vos commentaires,photos, vidéos :   laidg2009@hotmail.fr

LAID.

un sourire de AIN-DZARIT en ALGERIE.

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

POUR CES CHARMANTES DAMES D'ICI ET D'AILLEURS.

La scène se passe dans un magasin de chaussure.
Le vendeur regarde la cliente avec un bon sourire et il déclare :
-  Alors, madame, comment on s'arrange ? Je vous donne votre pointure tout de suite ou bien on y arrive petit à petit ?
               
                                                     ...................................................................................................

 POUR NOS AUTOMOBILISTES ET CEUX D'AILLEURS.

Un automobiliste fauche sept personnes, emboutit trois voitures,
envoie un camion dans un arbre et termine sa course folle en
faisant éclater la vitrine d'une station service.
Trois jours après, il ouvre un oeil. Il est dans un lit d'hopital et il
voit un médecin penché sur lui :
- Eh bien docteur ? lui dit-il.
- Eh bien, j'ai les résultats:  il y a très peu de sang dans votre alcool...

                                                 ....................................................................................................

Un chauffeur de camion effondré se présente à la gendarmerie :
- Vous avez des vaches blanches dans cette région ?
- non !
- Et des chevaux blancs ?
- non !
- Et des gros chiens blancs ?
- Non !
- Alors, j'ai écrasé l'Imam ...

                                                  ...............................................................................................................
 LAID.

                                                                                                           Envoyez vos commentaires à:   laidg2009@hotmail.fr

UN SUJET PARTAGE PAR TOUS LES HUMAINS (2)

Publié le par Mohamed-Laid-Anas GUENDOUZ

SUITE DE L'ARTICLE (1 ).

Ce qui nous amène à un autre paradoxe de ces manifestations de la pensée dans le sommeil : toutes les civilisations
ont tenté de répondre à la question " A quoi servent les reves ? " - nous le verrons plus loin . Et après que penseurs, philosophes, médecins, biologistes ont patiemment disséqué un nombre incalculable de reves, la réponse a tellement tardé à venir qu'on ne la connait pas encore dans sa totalité. Elle est sans doute d'ailleurs multiple, ce qui gène notre maniere de penser.
Nous aimons que les choses soient univoques : un balai sert à balayer, une faux ( منجل) sert à faucher ; il nous déplait
que le reve serve sans doute à mémoriser, surement à protéger le sommeil, mais à bien d'autres choses encore.
Notamment à nous apporter des messages. Ce qui constitue essentiellement l'objet de mes articles à venir.
Mais là aussi les choses sont paradoxales et à plusieurs sens. D'abord un message de qui ?

a suivre...

Pour envoyer un commentaire :  laidg2009@hotmail.fr

SIDI BRAHIM.

Publié le par Laid le 4 ème .العيد الرابع



Je ne sais pas d'ou on sort ces fausses informations, mais notre devoir c'est de rectifier.

Le mausolé, à coté de la brigade de gendarmerie, c'est celui de SIDI-BRAHIM.

Nos grand-mères et nos mères venaient se recueillir et nous les suivions pour manger des dattes, car elles ramenaient des offrandes.

Par la suite c'est Mohamed ZAOUI qui a occupé le logement et s'est occupé de la KOUBA.

Mohamed ZAOUI était l'ami de HADJ MOHAMED BEN AMAR GHALI, ils jouaient au dominos presque toute la journée.

1 2 3 4 5 > >>
google68dd3c13eca153a9.html