Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1194 articles avec politique. السياسة

le Qatar, le Bein, El-Khelaïfi défie la Justice Française (enquête Corruption).vidéo en Français.

Publié le par Laïd Sahari

Algérie-France, cette fouine de LTI ne se souvient que du "massacre d'Oran"!

Publié le par Laïd Sahari

6047

Des députés français veulent faire reconnaître le “massacre” de pieds-noirs à Oran.

Des députés français ont récemment déposé une proposition de loi portant sur la reconnaissance par la République française du «massacre de la population française survenu le 5 juillet 1962 à Oran». Si elle vient à être adoptée, la loi en question constituera une accusation franche et directe à l’encontre des autorités algériennes de l’époque, rouvrant ainsi l’épineux dossier de la mémoire.

Algérie, plus dure sera la Chute. l'Algérie (sans Président) ignorée!!!بريطانيا تتجاهل الجزائر

Publié le par Laïd Sahari

6020

وصل وزير الخارجية الأمريكي ريكس تيليرسون إلى العاصمة البريطانية لندن قبيل بدء اجتماع سداسي حول ليبيا يضم كل من بريطانيا، أمريكا، فرنسا، إيطاليا، مصر والإمارات.

والملفت للانتباه هو غياب الجزائر عن هذا الاجتماع رغم دورها الكبير في محاولة حل الأزمة الليبية منذ اندلاعها، بعد استضافتها لكل الأطراف المتصارعة واحتضانها لعدة اجتماعات للحوار بين الفرقاء الليبيين.

وقال بيان للخارجية البريطانية إن الوزير بوريس جونسون سيستقبل إضافة إلى تيليرسون كلاً من وزراء خارجية إيطاليا ومصر أنجلينو ألفانو وسامح شكري ووزير الدولة للشؤون الخارجية في الإمارات العربية المتحدة الدكتور أنور قرقاش ومدير الشؤون السياسية الفرنسي نيكولا دو ريفيير إضافة إلى المبعوث الأممي إلى ليبيا غسان سلامة.

وقالت مصادر إن وزير الخارجية المفوض بحكومة الوفاق محمد سيالة سيكون حاضرا.

وأضافت الخارجية البريطانية، تعليقا على الاجتماع، إنه سيكون فرصة لكسر الجمود السياسي في ليبيا ودعم جهود الأمم المتحدة.

Qatar, Koweit, الجزائريون الذين يدعمون قطر لهم دماغ عصافير

Publié le par Laïd Sahari

6002

L’écrivain et journaliste koweïtien Fouad Al-Hashem/ « Les Algériens qui soutiennent le Qatar ont une cervelle d’oiseaux ».

Le célèbre écrivain et journaliste koweïtien Fouad Al-Hashem, a publié un tweet dans lequel il a attaqué les leadeurs algériens de la campagne de soutien au Qatar ayant défendu en Algérie et ailleurs la cause de l’émirat dans le cadre de son conflit avec l’Arabie Saoudite. Dans sa publication M. Al-Hashem a écrit que « les Algériens ont une cervelle d’oiseaux ».

ouad Al-Hashem a publié un tweet mardi dans lequel il n’a pas été tendre avec les soutiens du Qatar en Algérie. « Les Algériens ont une cervelle d’oiseaux », a-t-il écrit avant d’ajouter que « c’est ce même Qatar qui a failli embraser leur pays avec son printemps sanguinaire ».

« Ce qui a sauvé l’Algérie », poursuit-il, « c’est le départ du prince du Qatar Hamad ben Khalifa Al Thani en 2013 et celui de son Premier ministre Hamad ben Jassem al-Thani » dépeints comme étant les architectes du « printemps arabe ».

Il convient de souligner que l’écrivain et journaliste koweïtien a accusé l’ex-Premier ministre qatari de l’avoir menacé de mort. Ce dernier a déposé plus de 250 plaintes contre l’écrivain et réclame sa tête coûte que coûte.

QATAR, حمد بن خليفة ال الثاني قتل القذافي و دمر ليبيا

Publié le par Laïd Sahari

5988

مسؤول سعودي: سمعت أمير قطر السابق وهو يأمر بضرب ليبيا!

كشف سعود القحطاني، المستشار بالديوان الملكي السعودي، ما شاهده وسمعه من أمير قطر السابق حمد بن خليفة آل ثاني، أثناء زياراته للدوحة في العامين 2011 - 2012وكتب القحطاني على حسابه في موقع التواصل "تويتر" أنه سمع أمير قطر السابق وهو يعطي الأوامر بقصف مناطق في ليبيا، ويتحدث عن مهمات متنوعة للقوات القطرية الخاصة في هذا البلد.ورأت وكالة الأنباء الليبية في شرق البلاد أن المستشار في الديوان الملكي السعودي، صادق في هذه التغريدات على تأكيدات القيادة العامة للجيش الليبي بشأن تورط قطر في "تدمير ليبيا".وذكرت الوكالة أن القحطاني أكد في تدوينته "أنه شاهد بنفسه وهو في مجلس حمد بن خليفة آل ثاني أمير قطر السابق وهو باللباس العسكري رفع السماعة وأمر بضرب مناطق محددة بالطائرات"

 

 

Algérie, Abdelaziz Bouteflika, l'ANP doit appliquer l'article 102 de la Constitution Algérienne, lequel validera la vacance de la Présidence.

Publié le par Laïd Sahari

5960

     المادة 102 :1 إذا استحال على رئيس الجمهوريّة أن يمارس مهامه بسبب مرض خطير ومزمن، يجتمع المجلس الدّستوريّ وجوبا، وبعد أن يتثبّت من حقيقة هذا المانع بكلّ الوسائل الملائمة، يقترح بالإجماع على البرلمان التّصريح بثبوت المانع‮.‬
يُعلِن البرلمان، المنعقد بغرفتيه المجتمعتين معا، ثبوت المانع لرئيس الجمهوريّة بأغلبيّة ثلثي ‮(2/3) ‬أعضائه، ويكلّف بتولّي رئاسة الدّولة بالنّيابة مدّة أقصاها خمسة وأربعون (45) يوما رئيس مجلس الأمّة الّذي يمارس صلاحيّاته مع مراعاة أحكام المادّة‮ ‬104‮ ‬من الدّستور‮.‬
وفي حالة استمرار المانع بعد انقضاء خمسة وأربعين (45) يوما، يُعلَن الشّغور بالاستقالة وجوبا حسب الإجراء المنصوص عليه في الفقرتين السّابقتين وطبقا لأحكام الفقرات الآتية من هذه المادّة‮.‬
في حالة استقالة رئيس الجمهوريّة أو وفاته، يجتمع المجلس الدّستوريّ وجوبا ويُثبِت الشّغور النّهائيّ لرئاسة الجمهوريّة‮.‬
وتُبلّغ فورا شهادة التّصريح بالشّغور النّهائيّ إلى البرلمان الّذي يجتمع وجوبا‮.‬
يتولّى رئيس مجلس الأمّة مهام رئيس الدّولة لمدّة أقصاها تسعون (90) يوما، تنظّم خلالها ‮ ‬انتخابات رئاسيّة‮.‬
ولا يَحِقّ لرئيس الدّولة المعيّن بهذه الطّريقة أن يترشّح لرئاسة الجمهوريّة‮.‬

وإذا اقترنت استقالة رئيس الجمهوريّة أو وفاته بشغور رئاسة مجلس الأمّة لأيّ سبب كان، يجتمع المجلس الدّستوريّ وجوبا، ويثبت بالإجماع الشّغور النّهائيّ لرئاسة الجمهوريّة وحصول المانع لرئيس مجلس الأمّة. ‬ وفي هذه الحالة، يتولّى رئيس المجلس الدّستوريّ مهام رئيس الدّولة‮.‬ يضطلع رئيس الدولة المعين حسب الشروط المبينة أعلاه بمهمة رئيس الدولة طبقا للشّروط المحدّدة في الفقرات السّابقة وفي المادّة ‬ 104من الدّستور. ‬ولا يمكنه أن يترشّح لرئاسة الجمهوريّة‮.‬

Article 102 de la constitution Algérienne:

Lorsque le Président de la République, pour cause de maladie grave et durable, se trouve dans l'impossibilité totale d'exercer ses fonctions, le Conseil constitutionnel se réunit de plein droit, et après avoir vérifié la réalité de cet empêchement par tous moyens appropriés, propose, à l'unanimité, au Parlement de déclarer l'état d'empêchement. Le Parlement siégeant en chambres réunies déclare l'état d'empêchement du Président de la République, à la majorité des deux tiers (2/3) de ses membres et charge de l'intérim du Chef de l'Etat, pour une période maximale de quarante cinq (45) jours, le Président du Conseil de la Nation, qui exerce ses prérogatives dans le respect des dispositions de l'article 104 de la Constitution. En cas de continuation de l'empêchement à l'expiration du délai de quarante cinq (45) jours, il est procédé à une déclaration de vacance par démission de plein droit, selon la procédure visée aux alinéas ci-dessus et selon les dispositions des alinéas suivants du présent article. En cas de démission ou de décès du Président de la République, le Conseil constitutionnel se réunit de plein droit et constate la vacance définitive de la Présidence de la République. Il communique immédiatement l'acte de déclaration de vacance définitive au Parlement qui se réunit de plein droit. Le Président du Conseil de la Nation assume la charge de Chef de l'Etat pour une durée de quatre-vingt-dix (90) jours au maximum, au cours de laquelle des élections présidentielles sont organisées. Le Chef de l'Etat, ainsi désigné, ne peut être candidat à la Présidence de la République. En cas de conjonction de la démission ou du décès du Président de la République et de la vacance de la Présidence du Conseil de la Nation, pour quelque cause que ce soit, le Conseil constitutionnel se réunit de plein droit et constate à l'unanimité la vacance définitive de la Présidence de la République et l'empêchement du Président du Conseil de la Nation. Dans ce cas, le Président du Conseil constitutionnel assume la charge de Chef de l'Etat dans les conditions fixées aux alinéas précédents du présent article et à l'article 104 de la Constitution. Il ne peut être candidat à la Présidence de la République.

Le RND, Ahmed Ouyahia, Bouchouareb et les Harkis: Le Pacte du Diable ...

Publié le par Laïd Sahari

5955

Déclaration de Abdeslam Bouchouareb, le fils du Harki Kaïd Khaled:

« Ahmed Ouyahia et moi avons un point commun fort : nos pères ont fait tous les deux la guerre de 54-62 et nous les avions perdus durant cette guerre. Ahmed Ouyahia et moi sommes complémentaires : lui un fils de chahid et moi un fils de harki. Ahmed Ouyahia et moi avons une seule différence : le père d’Ahmed Ouyahia a choisi le  mauvais camp »

« entre la prière du vendredi et le champagne du dimanche, il n’y que le shabbat qui les séparent » 

Dans un premier article, je faisais état des agissements et calculs machiavéliques d’Abdeslam Bouchouareb (chef du cabinet d’Ahmed Ouyahia) pour un contrôle maléfique et absolu du RND, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. A l’intérieur du pays, il a pu écarter malicieusement toute potentialité du RND ; A l’extérieur du pays, il met en place une organisation singulière dans laquelle tous les éléments sont issus des familles de Harkis. Etant lui-même un fils d’un harki très connu par les moudjahidine pour sa férocité ; il a nommé à la tête du RND de Paris Mouloud Amari : fils d’un harki, beau-fils du préfet de police de Paris et homme d’affaire français.

Un monsieur ignoble haïssant l’Algérie comme son père la haïssait durant la guerre pour l’indépendance. Les membres de la fédération du FLN de la région parisienne connaissaient très bien son père à travers ses multiples dénonciations de moudjahidine, et sa collaboration active avec les services français de l’époque. Pères et fils sont adeptes de l’Algérie Française.

Abdeslam Bouchouareb, fervent défenseur pour la réhabilitation des harkis dans l’Etat algérien a encouragé une adhésion massive de ses semblables dans toutes les structures du RND à l’étranger, en écartant le mieux possible tous les fils des chouhada, et tous les moudjahidine et leurs enfants. A l’image d’Abdeslam Bouchouareb et de Mouloud Amari, tous les membres du RND de France sont des harkis, fils de harkis ou adeptes de l’Algérie Française. Le bras droit de Mouloud Amari le crie fièrement. Ils ont bien réussi leur coup.

La haine maladive d’Abdeslam Bouchouareb vis-à-vis du FLN et de ses militants ne l’a pas découragé à faire partie de la direction de campagne présidentielle d’Abdelaziz Bouteflika ; danst laquelle le FLN est partie prenante. Au contraire, il parle de cela comme une réussite et un coup de maître. Cette participation est une reconnaissance au plus haut sommet de l’État, et un message fort pour tous les harkis. Abdelaziz Bouteflika fait appel à un fils de harki pour organiser la journée du chahid du 18 février ; alors que des milliers de chouhada sont lâchement assassinés par des harkis !! Abdeslam Bouchouareb avoue atteindre des objectifs inespérés ; Mouloud Amari et son bras droit s’en réjouissent.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
google68dd3c13eca153a9.html